Sam 9 Juin - 23:02
Les lichs (mot aussi employé sous forme féminine, "liche") sont des esprits à part entière, des âmes de véritables être vivants (presque toujours doués de pouvoirs magiques), qui ont été transformées post-mortem en créatures nécromantiques de très haut niveau, munies de pouvoirs actifs et capables de consumer la force vitale de leurs adversaires.Un lich apparaît en général lorsqu'un nécromancien, ou parfois un autre être doté de pouvoirs magiques, se jette un sort à lui-même, afin de s'auto-transformer en une créature nécromantique conservant tous les pouvoirs et le savoir acquis de son vivant. Ce sort ne prend effet qu'après la mort physique, transformant celui qui l'a jeté en lich. Ceci est surtout accompli par des nécromanciens maléfiques, qui veulent poursuivre leurs méfaits et leur quête de pouvoir après la mort, et ce sans se soumettre à la loi du karma et de la réincarnation qui les ferait se dégrader et perdre leurs dons. En devenant des entités nécromantiques, ils croient échapper au cycle de vie des âmes... Malheureusement, on retrouve donc très peu de lichs bénéfiques.

Par définition et dans la pratique, un lich est donc:

- Un être indépendant et intelligent
- A mi-chemin entre un fantôme et un anti-être nécromantique, mais énormément plus puissant que l'un et l'autre
- Doué de pouvoirs actifs (qui sont une version obscure et spectrale des dons qu'il avait de son vivant)
- Capable de drainer la force vitale d'autrui

Astralement, les lichs ont une apparence fantomatique, cadavérique et squelettique. Ils sont enveloppés d'une aura vaporeuse, qui ressemble à un nuage d'essence de mort teinté d'une couleur particulière selon les pouvoirs que détient le lich en question. Noter que l'apparence n'est pas toujours un critère fiable pour différencier un lich maléfique d'un lich bénéfique; mêmes les quelques rares lichs qui sont bienfaisants peuvent avoir une apparence squelettique et morbide.

Comme toute créature nécromantique, les lichs sont confrontés au problème de maintenir l'essence de mort les composant sous une forme pseudo-vivante et animée, puisque cela est contre-nature. Ils doivent donc se maintenir sous cette forme grâce à leurs propres pouvoirs nécromantiques. Plus un lich est puissant, plus il arrive à conserver une forme cohérente, et plus son corps astral est solide; cependant, la nature tendant toujours à laisser ce corps astral se dissoudre, les lichs peuvent aussi recourir à deux stratagèmes pour assurer leur subsistance...

Le premier stratagème est très simple et très courant : se nourrir de l'énergie des êtres vivants en la drainant, afin de l'utiliser pour se renforcer.

Le second stratagème, plus rare et plus redoutable, est d'utiliser ce qu'on appelle un phylactère. Un phylactère est un objet astral ou physique enchanté par un très puissant sort nécromantique, qui est connecté psychiquement à un lich et lui permet non seulement de garder sa forme, mais aussi de reconstituer entièrement son corps astral si jamais il est détruit accidentellement ou par un adversaire. Il est donc impossible de vaincre un lich qui est muni d'un phylactère tant que celui-ci n'a pas été détruit ou désensorcelé. Les lich qui ont de tels objets magiques consacrent souvent beaucoup d'effort pour cacher leurs précieux phylactères dans des lieux sécuritaires, car une fois détruit, un phylactère ne peut être recréé par un lich (seuls les vivants peuvent jeter le sort de phylactère sur un objet). Certains lichs disposent de plusieurs phylactères, ce qui les rend d'autant plus difficiles à combattre.

En l'absence d'un phylactère et s'il est dans l'incapacité de voler suffisamment d'énergie aux vivants pour se nourrir, un lich verra son corps astral se détériorer très lentement mais irréversiblement. Après des siècles, il ne restera de lui qu'une petite partie de sa forme d'origine, souvent une main ou un crâne dépourvu du reste du corps... Cette forme dégradée s'appelle un demilich. Malgré cet aspect grotesque, il faut s'en méfier, car bien qu'un demilich soit plus fragile qu'un lich intact, il est souvent beaucoup plus vieux. Ses pouvoirs nécromantiques risquent donc d'avoir considérablement grandi tout au long de son existence de mort-vivant, le rendant magiquement très puissant. Avec le temps, un demilich finit bien sûr par disparaître.
Le serpent à deux têtes
avatar
Messages : 210
Date d'inscription : 29/01/2018
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Le serpent à deux têtes

__________________________


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage de Salem :: Entités et Paranormal :: Entités-