L'Héritage de Salem est un forum dédié aux sciences occultes
 
FAQFAQ  RechercherRechercher  AccueilAccueil  Salem-NewsSalem-News  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A DE GRANDE CHANCE DE DEVENIR PRIVE SUITE A UN PROJET EN COURT DE CREATION.

Partagez | 
 

 Règles à savoir en Magie

Aller en bas 
AuteurMessage
Ororea Nikkita
Le serpent à deux têtes
Le serpent à deux têtes
avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/01/2018
Age : 29

MessageSujet: Règles à savoir en Magie   Sam 10 Mar - 21:41

En magie et comme un peut partout à dire vrais, il y a des règles et des lois.
La différence entre les deux, c'est que les règles sont une sorte de code de conduite, tandis que les lois sont fondamentales.
Je m'explique, il y a différents usages de la magie.

Les règles sont là pour ceux qui veulent réellement faire de la magie «blanche», elles sont un code de conduite qui permet de distinguer la mince ligne séparant l'utilisation pour faire le "mal", et l'utilisation pour faire le "bien" (pratique pour être mieux protéger de certaines lois, mais vous verrez ensuite).

Tandis que les lois, sont les réactions de l'utilisation de la magie. Un peu comme la loi de l'attraction gravitationnelle, ces lois de magie sont les fondements même. (Vous ne pensiez pas tout de même que d'utiliser la magie n'occasionnerait aucune réaction? Pensez aux battement d'ailes du papillons qui en donnant mouvement à l'air peut s'amplifier jusqu'à devenir une tempête).

LES RÈGLES DE MAGIE BLANCHE:

Pour les règles de magie blanche, elles sont relativement simples, et peu nombreuses. Il faut, en résumé, ne pas se servir de la magie pour jouer avec les sentiments et émotions des autres, pour les contrôler ou pour se venger. Il faut aussi partager nos connaissance avec nos semblables uniquement et remercier pour tout ce que l'on reçoit.

Les quatre règles fondamentales aussi appelé piliers de la magie, que vous retrouvez sur pas mal d'autre forum ou site, sont savoir, vouloir, oser, se taire:

1. Savoir
La connaissance étant la base de toute pratique constructive, et dans bien d'autres domaines également que l'ésotérisme, il apparaît comme évident que "savoir" soit intégrer à la philosophie de vie de quiconque prétend s'intéresser à l'Art magique. Se montrer curieux, désireux d'apprendre, de rechercher et d'être intéresser saura en aider plus d'un dans leur évolution. Sans curiosité ou soif d'apprendre, nombreux seront ceux qui resteront sur la touche, limités à des informations de surface faciles à digérer. C'est d'ailleurs là tout le problème de notre société de consommation : à trop avoir été habitué à obtenir du tout prêt instantané, on finit par exiger un fast-food de l'ésotérisme. Or, la rapidité n'existe pas…
Celui qui utilise la magie sans avoir bien étudié la situation, et sans bien comprendre ce qu’il fait, risque fort d’échouer.

2. Vouloir
Associé à ces concepts rejoint tout naturellement la "volonté", celle d'apprendre, de persévérer, de tester de nouvelles idées, et surtout de vouloir avancer. La volonté est seule guide en magie, c'est l'un des facteurs de réussite d'un quelconque rituel. Comme le dit si bien l'expression, la "volonté peut déplacer des montagnes"; certains affirment même que la volonté suffirait à atteindre le but désiré, sans l'aide de catalyseurs (outils magiques, herbes, pierres, etc... Voir la Magie sans rituel). La détermination devrait toujours être notre première qualité avec la sagesse. Sans volonté sincère, la magie n’a pas de moteur, et ne va nulle part.

3. Oser
Apprendre ne fait pourtant pas le mage, tout comme l'habit ne fait pas le moine. Les connaissances théoriques sont une base solide, il est vrai, mais se plonger dans un apprentissage pratique l'est encore plus. La curiosité pousse inexorablement à faire preuve de courage dans la découverte de nouveaux horizons ou même dans l'application des enseignements fraîchement acquis. Ainsi, "oser" poursuit tout naturellement le but de la connaissance première. Un apprentissage basé sur la peur peut être dangereux à plusieurs niveaux, et en tout premier lieu par rapport au choc en retour qui sera évoqué par la suite. "Savoir" et "oser" permet de dépasser en partie cette crainte primitive d'un quelconque retour de bâton. Mais oser permet également de dépasser nos autres peurs les plus enfouies, qui ont bien trop souvent tendance à nous bloquer dans notre apprentissage. Une fois cette peur dépassée en osant l'affronter de face, le chemin paraîtra soudainement bien plus clair… Celui qui n’a jamais le courage d’essayer ne réussira jamais rien.

4. Se taire (C'est en plus d'une règle une loi primordial)
Garder le "silence" apparaît lui aussi tout naturellement essentiel. Les faits historiques dans notre passé en temps que sorcier ont bien trop souvent démontré les conséquences d'une pratique trop affirmée en public. Beaucoup ont beau s'autoproclamer ouverts, le fait est que la majorité de la population a peur de ce qu'elle ne connaît pas. Je ne prône bien sur pas ici un hermétisme des connaissances, bien au contraire, mais plutôt une discrétion de rigueur sur notre Magie contemporaine. S'entourer des bonnes personnes et non pas des plus mal intentionnées ou susceptibles de gêner votre évolution est un travail de chaque instant sans risquer de se compromettre. Le silence est la meilleure des armes. Dévoiler sa magie à ceux qui n’y croient pas ou souhaitent qu’elle échoue peut la saboter. Le secret est souvent la meilleure des protections, et les sorciers doivent choisir avec soin leurs confidents. Cette règle est souvent la plus difficile à respecter !

LES LOIS:
En magie, comme dans la vie en société, il y a des lois à respecter, et ce, afin de préserver l'équilibre de l'Univers. Chaque mage ou sorcier doit être conscient qu'en utilisant des forces occultes, il doit se soumettre à ses lois.

1. La Loi de l'équilibre:
Le monde repose sur un équilibre qu'il est important de respecter. Chaque mage doit en avoir conscience car, à chaque action résultant d'un rituel (ou autre), un retour de force de même intensité se produira et ce, dans le but de rééquilibrer la balance de l'énergie universelle. Le monde est régi par un équilibre des forces en présence que nous ne pouvons impunément déranger. Cette loi est liée à la loi du triple choc en retour, citée un peu plus bas dans cette article.

2. La loi de l'empreinte:
Sans en avoir conscience, les lieux, personnes et événements laissent leur empreinte sur nous, tout comme nous laissons notre propre trace dans les lieux que nous visitons, sur les personnes que nous croisons... Dès la naissance, l'empreinte personnelle d'un être ne cesse de s’amplifier, selon les événements qui surviennent dans sa vie. C'est pourquoi il est important de vivre en respectant ce et ceux qui nous entourent tôt dans notre existence afin de nous assurer un avenir de paix et de lumière.

3. La loi du silence:
Cette loi est en quelque sorte une protection des mages face aux profanes. Elle remonte au Moyen Âge lorsque les bûchers étaient réservés aux pratiquants de la magie. De nos jours, respecter la loi et règle du silence est un signe de respect envers notre histoire. C'est également un moyen de préserver le savoir magique dans son authenticité.

4. La loi du triple choc de retour:
Que ce soit en magie suite à vos pratique ou dans la vie de tous les jours, user de son énergie ou influer sur l'énergie du microcosme ou macrocosme n'est pas "gratuit" et sans "danger". Comme l'adage le dit si bien: "qui sème le vent récolte la tempête."
Ce n'est donc pas d'aujourd'hui ni simplement en magie que la notion de subir les conséquences de ses actes que cela vient. Nos ancêtres étaient sages et nous ont transmis leur savoir (ici plus précisément sur le retour à subir) grâce aux dictons et proverbes.
Toutefois, cette loi fait l'objet d'une grande polémique au sein du monde des mages et sorciers. Certains seraient prêt à mettre leur main au feu pour prouver que le triple retour existe réellement et qu'il faut le craindre. D'autres prétendent qu'il ne fut inventé que pour "brider" notre volonté. D'autre encore s'appuient sur son origine wiccane pour faire fit de cette loi.
D'autre encore pense que si on y croit cela aura de l'impacte sur nous. Bon ou mauvais, bénéfique ou maléfique... soit ! Mais nous le subirons, à nous de pratiquer en étant conscient de cette loi et en se préparant à un éventuel retour désagréable. Pour ceux qui n'y croit pas le moins du monde, c'est le même système que pour les superstition: si on ne craint pas de passer sous une échelle, pourquoi nous arriverait-il quelque chose ?
Personnellement je dis qu'il existe toujours un moyen de contourner un loi, celle-ci en est l'exemple parfait car un rituel bien fait renverra le triple le choc à un autre que nous, mais à qui, là est là question.

5. La loi d'analogie ou de correspondance
Selon laquelle, chaque chose à sa signification. On dit que c'est en assemblant des éléments ayant le même effets que l'on crée des rituels.
Par exemple, si vous allumez une bougie rouge pour l'amour, vous pouvez y ajouter un encens de bois de santal, et aller voir dans les herbes, les minéraux, pour rajouter de la force à ce que vous faites.

6. La loi de l'adaptation
Nos rituels proviennent pour la plupart du Moyen-Âge. Les sorciers et sorcières d'antan avaient donc certaines chose sous la main que nous n'avons plus (ou que nous ne pouvons pas trouver facilement). La loi de l'adaptation permet la modification des rituels pour l'adapter à une époque différente. Les sorcières utilisaient jadis leur propres encens créé par eux-mêmes. Mais maintenant, suite au changement, il est toléré d'acheter des encens. Cette loi interviens surtout car les outils que l'on utilise ne servent qu'à se mettre «en condition», à se sentir plus concentrer pour agir magiquement, ce n'est pas l'encens ou la bougie qui change quelque chose, mais rajouter ces éléments augmente la volonté et la confiance en soi qui sont nécessaires à la réussite.

7. Loi du détachement
Rituel terminé, il faut se détacher de celui-ci. Arrêter d'y penser pour laisser partir la magie pour qu'elle aille effectuer son œuvre. Car si l'on y pense trop, on risque de bloquer le rituel à soi et d'empêcher ainsi son action.

Voila bonne lecture et s'il vous plaie respectez nos lois, si se n'est pour nous ou pour vous, faite-le en respect pour les anciens mages et sorcier mort sur les bûchés, pendu pour avoir pratiqué notre art

__________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Règles à savoir en Magie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les règles de savoir-vivre: idiotes ou justifiées ?
» Règles du Savoir-Vivre dans la Société Moderne par la Baronne Staffe: rapports avec les professeurs
» "Règles essentielles de la Magie." - Salem
» Satanisme Laveyen
» Règles pour poster une pétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage de Salem :: Débuter :: Les bases à savoirs-
Sauter vers: